LIVRAISON GRATUITE EN POINT RELAIS À PARTIR DE 29,90 EUROS ! 🇫🇷.

Livraison gratuite en point relais dès 29,90 € ! 🇫🇷.

5 remèdes naturels contres les douleurs

cbd douleurs

Utiliser un anti douleur naturel est une solution à privilégier pour soulager vos douleurs efficacement, sans effets secondaires ou accoutumance. Il existe de nombreux remèdes naturels, simples et efficaces, alors pourquoi s’en priver ? Que ce soit pour les douleurs chroniques, inflammatoires, musculaires, post-opératoires ou suite à une blessure, certains remèdes naturels sont très efficaces. Dans cet article, Yogah vous livre les meilleures solutions naturelles pour diminuer l’inflammation et la douleur.

1. Mettre du chaud ou du froid

La chaleur et le froid aident tous deux à calmer les douleurs en cas de blessure ou d’inflammation. En effet les hautes températures peuvent aider à décontracter les muscles, tissus et articulations tandis que le froid peut aider à anesthésier une inflammation ou faire dégonfler des oedèmes.

Optez donc pour le chaud en cas de contractions musculaires, de douleurs articulaires, de courbatures, de spasmes ou de crampes.

Et optez plutôt pour du froid en cas d’inflammation, d’entorses, de contusions, d’enflure, d’ecchymoses et d’arthrose.

Pour mettre du chaud ou du froid, n’oubliez pas d’entourer votre bouillotte, poche de gel ou vos glaçons d’un tissu pour ne pas bruler votre peau et laissez agir pendant 15 minutes.

2. Utiliser des huiles essentielles

L’huile essentielle de lavande vraie est, par exemple, un décontractant musculaire très efficace pour soulager les crampes et les contractures. D’un point de vue cutané, elle désinfecte et aide à la cicatrisation. De plus, elle est très apaisante et peut être très utile quand le stress amplifie les douleurs.
On peut également citer l’huile essentielle de menthe poivrée qui de son côté, est très utile pour soulager les douleurs d’origine inflammatoires : maux de tête, sinusites, douleurs articulaires et musculaires.

Nous rappelons que les huiles essentielles sont des produits très concentrés à manier avec prudence. Elles se prêtent particulièrement bien aux soins locaux : frictions, massages, cataplasmes… À condition d’utiliser une huile végétale support pour les diluer afin qu’elles n’agressent pas votre peau.

3. Manger épicé

C’est maintenant dans la cuisine que l’on se tourne pour trouver deux ingrédients inflammatoires et antidouleurs qui ont fait leurs preuves : le curcuma et le piment !

Le curcuma stimule la production de cortisol (notre anti-inflammatoire naturel) et freine la réaction inflammatoire. Il convient surtout aux douleurs chroniques et doit être consommé quotidiennement afin de pouvoir constater ses effets.

Le deuxième ingrédient est le piment qui est un anti-inflammatoire et antidouleur naturel. En effet, il contient de la capsaïcine qui joue un rôle analgésique et va bloquer le message de la douleur dans le système nerveux. Il s’utilise en cataplasme ou en ingestion et va agir en réchauffant les tissus.

4. Faire confiance à l’argile

Utilisée depuis la nuit des temps pour ses vertus bienfaisantes et apaisantes, l’argile soulage les contractions musculaires, articulaires mais aussi les douleurs digestives.

On privilégiera l’argile verte, qui possède des propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et reminéralisantes pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. Elle s’utilise en cataplasme, appliquée en couche épaisse sur la zone à traiter pour réduire les raideurs, contractions et soulager les douleurs osseuses.

L’argile blanche s’utilisera plutôt par voie orale et mélangée a de l’eau dans le but de soulager les douleurs intestinales. Elle lutte contre l’acidité et soulage les brulure d’estomac grâce à son pouvoir absorbant qui permet d’évacuer les substances toxiques et d’éliminer les gaz. Elle joue également le rôle d’un pansement gastrique naturel en tapissant l’estomac. Elle se consomme 30 minutes avant les repas et à distance des prises médicamenteuses.

5. Prendre du CBD

Le CBD a un puissant pouvoir anti-inflammatoire, il agit sur le système endocannabinoïde (naturellement présent dans l’organisme) en ciblant le récepteur CB1 qui contrôle la cognition et le récepteur CB2 qui est chargé de la réponse de l’organisme à la douleur et l’inflammation. L’action du CBD sur ces récepteurs va favoriser le contrôle de l’inflammation et va réduire la sensation de douleur. Il aurait fait ses preuves notamment pour soulager les symptômes liés à l’arthrite, la sclérose en plaques, les rhumatismes, les migraines, la fibromyalgie, le cancer, l’endométriose et bien d’autres.

Du fait de son action rapide et efficace, la prise d’huile de CBD sous la langue est la plus préconisée pour le traitement des douleurs, qu’elles soient ponctuelles ou chroniques.

L’application locale de CBD en complément par massage, permettra cependant une décontraction musculaire, un apaisement des démangeaisons et soulagement des inflammations cutanées (plaie, brûlure, piqûre d’insectes, eczéma, psoriasis…).

De plus, contrairement aux traitements anti-douleur à base d’opiacés souvent proposés dans le cas de douleur intense, le CBD n’entraine aucune accoutumance ou dépendance que ce soit à court, moyen ou long terme.

Commencez à taper pour voir les produits que vous recherchez.
Discuter avec Yogah.
1
Vous avez besoin d'aide ?
Hello 👋🏻
Pouvons-nous vous aider ? 😊