Les origines de l’exploitation de chanvre Yogah

georgette exploitation

Législation française difficile, besoin économique et écologique évidents, volonté forte de correspondre à nos valeurs, Yogah a pris le parti de développer une culture chanvrière sur l’exploitation familiale. On vous explique pourquoi.

Aujourd’hui la législation française interdit l’extraction de fleurs sur le territoire français, mais les choses changent ! Avec l’aide du Syndicat des professionnels du chanvre, Yogah agit pour faire bouger les restrictions qui sont un frein à l’économie et à l’écologie. Premier producteur de chanvre européen, la France gagnerait beaucoup a pouvoir exploiter les sommités florales de ses cultures chanvrières. Un arrêté définitif est prévu a ce sujet pour fin 2021-début 2022. C’est cette volonté de produire du CBD 100% Made in France qui a poussé notre marque a vouloir développer une filière française du CBD avec l’aide de la société La Financière du Chanvre.

Cette ambition couplée à l’espoir que le cadre juridique clarifie la situation, a poussé Antoine Roux a mettre en place la première production de CBD du Sud-Ouest de la France. Une exploitation de 600 pieds qui sert de projet pilote pour analyser les besoins et spécificités de production de la plante en prenant de l’avance sur les décisions gouvernementales. Notre optique est de pouvoir rapidement fournir les clients de Yogah avec des produits bio, sans pesticides et issus d’une agriculture raisonnées en accords avec nos valeurs.

Pour retracer les origines de l’exploitation familiale, je laisse la parole à Mamie Georgette, la doyenne de la famille Yogah.

nouveau projet (3)
Commencez à taper pour voir les produits que vous recherchez.
Discuter avec Yogah.
1
Vous avez besoin d'aide ?
Hello 👋🏻
Pouvons-nous vous aider ? 😊