CBD : shop en France n°1 : YOGAH

LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ! 🇫🇷.

Livraison gratuite en France métropolitaine ! 🇫🇷.

Quels sont les bienfaits du CBD contre le mal de dos ?

cbd mal dos

Problèmes de dos ? Découvrez les bienfaits du CBD

En Europe, au moins 84 % de la population souffrira d’un mal de dos au moins une fois dans sa vie [1]. Il s’agit de la première cause d’accident du travail et d’invalidité chez les personnes âgées de moins de 50 ans. Les nouvelles technologies prenant de plus en plus de place dans les foyers et la sédentarité grandissante de certains métiers engendrent de plus en plus de problèmes sur la santé dorsale.

Douleurs dorsales, lombalgie, sciatique et autres problèmes chroniques qui en découlent ont de graves conséquences sur le bien-être personnel et professionnel, pour cause les souffrances récurrentes et le manque de mobilité que cela entraîne. Pour soulager la douleur, beaucoup s’orientent vers des médecines alternatives. Parmi elles, le cannabidiol est souvent utilisé pour ses propriétés inflammatoires et analgésiques. Calmer la douleur chronique dû au mal de dos permet par la même occasion d’améliorer le bien-être général.

Quelles sont les causes du mal de dos ? Comment soulager les douleurs dorsales ? Comment le CBD atténue-t-il ces maux et quel produit utiliser à cet effet ?

Pourquoi a-t-on mal au dos ?

Les raisons et les conséquences des douleurs dorsales sont souvent le résultat de plusieurs possibilités qui peuvent se compiler pour empirer la douleur. Les plus fréquentes sont en général les douleurs lombaires et les sciatiques, qui peuvent descendre le long du nerf jusqu’à la jambe.

Ce type de symptômes influe directement sur la qualité de vie, créant un handicap d’intensité et de fréquence variable sur une bonne partie de la population. Par exemple, “plus de la moitié de la population en France, âgée de 30 à 64 ans a souffert de lombalgies au moins un jour dans les 12 derniers mois” selon la recherche [2]. La douleur est souvent créée par une simple tension musculaire ou une mauvaise posture pour les cas les plus bénins. D’autres maladies sont également à prendre en compte pour le risque de douleurs dorsales (rupture du disque, lombalgie, sciatique, inflammations articulaires type Arthrite, etc.).

Les causes du mal de dos

De nombreuses pathologies peuvent causer des maux de dos, notamment celles qui affectent de près ou de loin la colonne vertébrale. Le problème de ces conditions médicales est souvent la multiplication de problèmes répétés ou ponctuels.

Les répétitions de mauvaises postures, comme d’avoir la tête penchée sur son écran d’ordinateur ou de téléphone portable, ou d’avoir le dos courbé, peuvent en être à l’origine. D’autres causes fréquentes peuvent empirer le mal de dos, comme l’arthrose, l’arthrite, la sédentarité qui risque d’affaiblir les muscles, une surcharge pondérale, une mauvaise literie qui engendre une qualité de sommeil réduite…

Des raisons ponctuelles peuvent également avoir des impacts sur ces douleurs chroniques :

  • porter une charge lourde
  • faire un long trajet en transport
  • faire des gestes brusques
  • avoir des tensions musculaires

Enfin, d’autres éléments peuvent augmenter les risques de souffrir de douleurs dorsales :

  • le stress et l’anxiété
  • le surmenage
  • le manque d’hydratation
  • une mauvaise alimentation (pauvre en oméga 3)
  • une infection rénale ou des caillots le sang

Les conséquences des douleurs au dos

La plupart du temps, les problèmes dorsaux sont bénignes et disparaissent spontanément après un temps de repos. Principale cause d’invalidité au monde, le mal de dos s’il devient une douleur chronique peut être extrêmement gênant au quotidien. Il peut rendre la pratique d’activités physiques difficiles voire impossibles, provoquer des absences forcées au travail, mais surtout être très douloureux. Dans le cas de lumbago par exemple, cette douleur au bas du dos, la qualité du sommeil et les capacités à se déplacer peuvent être altérées.

Les personnes souffrant de mal de dos cherchent des solutions pour calmer la douleur des symptômes et le stress créé. Souvent, ces derniers se tournent vers des traitements médicamenteux, notamment les anti-inflammatoires ou les antalgiques. Le problème majeur de ce type de traitement est l’accoutumance qui entraîne une prise de plus en plus forte des doses d’opioïdes. Ces derniers viennent souvent calmer les douleurs avec un lot d’effets secondaires néfastes.

Beaucoup de gens préfèrent donc éviter un traitement médical lourd et se tournent vers des médecines douces et alternatives pour prévenir ou soulager la douleur. Parmi ces méthodes, on retrouve souvent l’ostéopathie, la chiropractie, les huiles essentielles, mais aussi plus récemment les produits à base de CBD, comme l’huile de chanvre, connus pour leurs propriétés sur l’organisme.

cbd douleur dorsale

Comment le CBD soulage-t-il le mal de dos ?

Le CBD est de plus en plus utilisé par les personnes souffrant de douleurs chroniques. Issus du Cannabis Sativa L, les produits à base de Cannabidiol contiennent moins de 0,2% de THC, ce cannabinoïde aux effets psychotropes.

Riches en propriétés bénéfiques sur la santé, le cbd aurait des actions :

  • antalgique
  • anti-inflammatoire
  • antioxydante
  • décontractante

Le CBD, sous forme d’huile par exemple, aide à détendre les muscles et permet de réduire, voire d’éliminer les tensions accumulées, sans effet néfaste du THC. Comment le CBD fait-il pour avoir de telles propriétés inflammatoires et analgésiques ?

De nombreuses études sont en cours pour nous permettre de comprendre concrètement les bienfaits du CBD [3]. Celui-ci interagit avec le système endocannabinoïde, un système interne commun à tous les mammifères, qui permet de réguler l’organisme.

Le système endocannabinoïde, présent pour maintenir l’équilibre de l’organisme, est impacté par les cannabinoïdes. Ces derniers interviennent positivement sur les récepteurs, situés dans le cerveau, qui sont liés aux mécanismes de la douleur et aux sentiments de bien-être. D’autres récepteurs responsables des fonctions du corps, comme l’inflammation et la conscience de la douleur, sont également régulés.

Solution naturelle, non addictive et efficace, le CBD augmente le bien-être, aide à calmer la souffrance. Il agit donc comme un bon allié contre le mal de dos.

Autre point positif, les effets secondaires du CBD sont très peu nombreux. Le cannabis peut être utilisé sans subir les effets secondaires d’autres cannabinoïdes présents dans le cannabis, comme le THC. Pour les douleurs légères et chroniques, le CBD, comme le CBG, sont des alternatives naturelles idéales pour la santé en contournant les actions indésirables de traitement médicamenteux (opiacés).

Comment utiliser le CBD pour le mal de dos ?

Plusieurs produits à base de cannabis peuvent être utilisés afin de soulager les douleurs dorsales. Ces derniers possèdent des biodisponibilités différentes. Pour plus d’informations sur la biodisponibilité du CBD, nous vous invitons à consulter l’article traitant de ce sujet dans notre partie Guide.

L’huile CBD est l’un des modes de prise les plus appréciés des personnes souffrant de maux. En effet, celui-ci possède une très bonne biodisponibilité, car les molécules de cannabis ne subissent pas par l’effet de premier passage digestif. L’administration se fait par voie sublinguale, sous la langue, permet un taux de CBD transféré dans le sang de 27 à 35 %. L’avantage de l’huile de CBD est la rapidité de l’assimilation. Aucun dosage idéal n’existe, car chacun réagit différemment à l’effet du cannabidiol. Nous vous conseillons donc de commencer par une faible dose et d’augmenter graduellement en fonction de vos ressentis.

Outre les produits pouvant s’ingérer, le CBD est également utilisé dans des huiles de massage et baumes réparateurs. En application sur la zone touchée, les effets du massage sur les vertèbres de la colonne vertébrale ou sur toute autre zone présentant des douleurs dorsales peut avoir un réel effet bénéfique pour soulager les maux. La diffusion dans le sang par une application par voie cutanée est certes plus lente et la biodisponibilité comprise entre 5 et 10 %, mais son application est également mieux ciblée aux douleurs dorsales.

Attention cependant,  par manque d’études le CBD n’est pas conseillé chez la femme enceinte ou allaitante, ni chez l’enfant. Par ailleurs, des interactions peuvent avoir lieu avec certains médicaments, nous vous conseillons donc de prendre contact avec un professionnel de santé en cas de doute.

Sources :

  1. Eur Spine J (2006) Chapter 4. European guidelines for the management of chronic nonspecific low back pain
  2. J. Gourmelen, JF. Chastang, A. Ozguler, JL. Lanoë, JF. Ravaud, A. Leclerc (2007) Fréquence des lombalgies dans la population française de 30 à 64 ans
  3. N. D. Volkow (2015) The Biology and Potential Therapeutic Effects of Cannabidiol

Découvrez notre dossier sur le CBD et le Bien-Être

Commencez à taper pour voir les produits que vous recherchez.
Discuter avec Yogah.
1
Vous avez besoin d'aide ?
Hello 👋🏻
Pouvons-nous vous aider ? 😊