Tout savoir sur le système endocannabinoïde

impact système endocannabinoïde

On parle aujourd’hui beaucoup des bienfaits du CBD sur la santé, de ses actions bénéfiques sur le stress, la douleur, l’inflammation, le sommeil…mais savez-vous réellement comment fonctionne le CBD ? La réponse à cette question passe forcément par la découverte d’un système complexe que la science cherche encore à bien comprendre : le système endocannabinoïde (SEC).

Qu’est-ce que le système endocannabinoïde ?

Le système endocannabinoïde (SEC) a été découvert il y a 30 ans lors d’une étude des composés de la plante Cannabis Sativa. C’est en analysant la manière dont le THC et le CBD exercent leurs effets sur l’organisme que les chercheurs ont découvert l’existence du système endocannabinoïde commun à tous les mammifères.

Les scientifiques pensent qu’il se serait développé pour nous aider à gérer les fonctions principales de notre corps (température corporelle, glycémie, pression artérielle…). Cela nous permet par exemple de réguler l’anxiété, améliorer notre humeur, contrôler l’appétit, moduler la douleur ou prévenir la maladie et le vieillissement. 

Le système endocannabinoïde sert ainsi à maintenir l’équilibre de notre corps (homéostasie), nécessaire pour un fonctionnement sain. 

Que sont les récepteurs CB1 et CB2 ?

Le système endocannabinoïde comprend deux types de récepteurs principaux, dits récepteurs membranaires cannabinoïdes, nommés CB1 et CB2. 

Le CB1 se trouve principalement dans le cerveau et le système nerveux, on le retrouve aussi dans les poumons, les muscles et les intestins. Quant au CB2, il est présent dans les organes périphériques et le système immunitaire, ainsi que dans les os et la peau. 

Que sont les cannabinoïdes ?

Les cannabinoïdes sont un type de molécules qui impactent les récepteurs cannabinoïdes du corps humain. Ils naviguent entre les récepteurs comme des messagers. Parmi les nombreux cannabinoïdes (une centaine environ), on distingue deux catégories :

  • Les endocannabinoïdes (endo produit par le corps) qui sont synthétisés naturellement “à la demande” par l’organisme. Par exemple, l’anandamide (en lien avec le bonheur) agit sur l’appétit ou la mémoire, et 2-AG (2-ArachidonoylGlycérol, lié aux émotions) agit en protection contre les crises d’épilepsie et le maintien de la santé cardiovasculaire.
  • Les phytocannabinoïdes (phyto produit par les plantes) sont principalement présents dans le cannabis, notamment le Tétrahydrocannabinol (THC) et le Cannabidiol (CBD). 

Pour vulgariser, disons que les cannabinoïdes s’intègrent comme une clé dans nos récepteurs CB1 et CB2. Lorsqu’ils se fixent dessus, des signaux sont envoyés aux cellules modifiant temporairement leurs fonctions. 

Naturellement, le corps produit, en fonction des besoins, des endocannabinoïdes sur le SEC (système endocannabinoïdes) afin de conserver l’équilibre du corps lorsqu’il réagit au stress. Les phytocannabinoïdes eux, ont des fonctions très similaires à ce que produit notre corps.  C’est pourquoi de nombreuses études tendent à prouver les bienfaits du CBD sur divers maux.

Quel est le rôle du système endocannabinoïde ?

Comme nous vous l’avons expliqué, le SEC régule l’homéostasie de l’organisme pour permettre au corps humain de bien fonctionner. Le système endocannabinoïde intervient comme modulateur sur le système nerveux et endocrinien, les tissus immunitaires et le métabolisme.

Lors de pathologies, la concentration des endocannabinoïdes fluctue. C’est le cas dans diverses maladies cardiovasculaires, inflammatoires, neurologiques, mais aussi dans les cancers et l’ostéoporose. Dans le cas des pathologies chroniques, il pourrait s’agir d’un faible niveau d’endocannabinoïdes, notamment pour la migraine, le syndrome du côlon irritable et la fibromyalgie.

Comment stimuler le système endocannabinoïde ?

Une carence en cannabinoïdes peut provoquer des maladies chroniques. Pas de panique, stimuler le SEC est possible naturellement. Il faut par exemple : 

  • Manger certains aliments comme les truffes noires, le poivre noir, le chocolat noir qui impactent positivement les récepteurs CB1 et CB2.
  • Faire du sport améliore les niveaux d’endocannabinoïde comme l’anandamide. Une bonne séance de Yoga Vinyasa, de la course à pied ou de la natation vous fera le plus grand bien.
  • Prendre du CBD, sous forme d’huile ou de fleurs. Sur le site Yogah nous avons ce qu’il vous faut pour augmenter vos phytocannabinoïdes.
nouveau projet (3)
Commencez à taper pour voir les produits que vous recherchez.
Discuter avec Yogah.
1
Vous avez besoin d'aide ?
Hello 👋🏻
Pouvons-nous vous aider ? 😊