CBD et Cancer : le Cannabidiol peut-il aider face au cancer ?

cbd cancer

En France, d’après les chiffres annoncés par la Ligue contre le Cancer, environ 400 000 nouveaux cas de cancer sont apparus en 2018. Outre les enjeux sur l’efficacité, les traitements employés viennent souvent avec un lot d’effets secondaires très contraignants. De fait, de nombreux malades cherchent des alternatives plus naturelles et moins toxiques pour le corps, comme le cannabis. Le CBD par exemple serait, en plus d’être apaisante, anti-inflammatoire et analgésique, un très bon allié pour apaiser les symptômes induits par les traitements lourds contre le cancer. Des études montrent également le lien étroit entre cette solution plus naturelle et la prolifération des cellules cancéreuses. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Qu’est-ce que le cancer ?

Le cancer est causé par la prolifération de cellules cancéreuses, dites anormales dans le corps. C’est la modification erronée du matériel génétique qui pose alors problème. Lors de la division cellulaire, le matériel génétique double et est distribué en 2 cellules. C’est lors de ce processus que des erreurs peuvent se produire. Par la suite, les cellules cancéreuses ainsi créées par ces erreurs peuvent se diviser de nouveau et ainsi de suite pour finalement finir par se propager dans tout le corps. Elles sont également susceptibles de pénétrer dans les tissus adjacents et de se propager encore plus loin dans l’organisme. C’est ce que l’on appelle métastase.

Différents types de cancer existent, ces derniers n’épargnent aucun organe en principe. Les plus courants touchent les poumons, les glandes mammaires féminines, la prostate et les intestins. En général, le tabac, les lumières ultraviolettes, les produits chimiques et le patrimoine génétique sont les facteurs principaux de l’apparition d’un cancer.

L’éventualité d’une guérison est impactée par plusieurs facteurs, comme, par exemple, la zone cancéreuse. En effet, certaines tumeurs ont des probabilités de survie élevées chez les patients atteints et d’autres très faibles. Par exemple, lors d’un pronostic de cancer des poumons, les chances de survies sont moindres que pour d’autres types de cancer.

Le CBD peut-il traiter le cancer ?

Il est important de rappeler que le chanvre n’est pas un médicament. Stipuler que le CBD soit un traitement contre le cancer, alors même que la médecine pêche de ce côté-là, notamment lors de stades avancés, serait absurde. Bien que le cannabis soit de plus en plus utilisé dans de nombreuses pathologies, il est bon de préciser que ce sont ses propriétés pour soulager les symptômes et rendre l’existence des patients plus agréable qui fait du cannabidiol un allié bien-être dans ce cas de figure.

Le rôle du cannabidiol sur les effets secondaires du cancer

Les effets secondaires du cancer sont généralement des douleurs importantes, de l’anxiété, des problèmes de sommeil et de dépression. Des symptômes généralement apaisés par le CBD chez les patients atteints de ces afflictions, comme nous avons pu en parler précédemment dans notre article sur les bienfaits du chanvre.

L’effet anti-inflammatoire du cannabis médical pourrait apaiser les douleurs. Or, les traitements pour le cancer sont souvent douloureux en raison d’inflammation, mais aussi de lésions nerveuses, de difficultés respiratoires et de pressions sur les organes touchés.

Alternative aux effets secondaires des traitements contre la dépression, le CBD est également réputé pour ses effets sur cette pathologie. En effet, des recherches ont mis en avant l’augmentation de la sérotonine lors de la prise de produits à base de cannabidiol [1]. Phénomène qui améliore le bien-être des patients en augmentant la sensation de bonheur.

Les malades atteints de cancer des poumons ou d’autres organes sont généralement sujets au stress et à l’anxiété causés par cette maladie très difficile à vivre. L’anxiété entraînerait également des difficultés à trouver le sommeil. Deux symptômes que les produits à base de chanvre, comme l’huile de cannabis au CBD permettrait de soulager, que ce soit pour les patients atteints de cancer ou non.

D’autres recherches montrent que certains cannabinoïdes pourraient atténuer les sensations de nausées souvent associées à la chimiothérapie [2]. Ces affirmations nécessitent cependant que d’autres études cliniques soient menées afin de s’assurer des effets du cannabis médical.

Le CBD permet de mieux vivre les traitements contre le cancer

Plutôt que d’être un traitement à part entière, le CBD permet de mieux vivre avec les traitements déjà existants contre le cancer. En apaisant les symptômes et les effets secondaires de la chimiothérapie et d’autres traitements lourds, le cannabis permet aux patients atteints d’améliorer considérablement leur qualité de vie.

En effet, ce sont les contrecoups du cancer et des traitements qui impactent le plus le bien-être des patients atteints. Que ce soit les douleurs chroniques, les nausées et vomissements ou encore l’état mental du patient, le chanvre offre un peu de répit à cette pathologie encore très difficile à soigner.

En France par exemple, certains médicaments à base de CBD et THC, comme le Sativex,  sont déjà prescrits par des médecins afin d’ apaiser des symptômes liés à la sclérose en plaques (spasticité modérée ou sévère), lorsque les traitements habituels ne font pas effet. Il est donc intéressant de découvrir comment le CBD pourrait permettre d’aider les personnes atteintes de cancer.

Comment le CBD agit sur le corps pour aider quand on a un cancer ?

De nombreuses études prometteuses ont été réalisées sur les effets encourageants des cannabinoïdes sur les cellules des tumeurs et les métastases [3][4][5]. Celles-ci indiquent que le CBD pourrait empêcher la propagation des cellules cancéreuses et produire la mort des cellules malades. Le cannabidiol permettrait également des actions angiogéniques en empêchant la création de nouveaux vaisseaux sanguins et leur lien avec ceux déjà existants, afin de ne pas nourrir les cellules cancéreuses [6].

Selon un rapport de recherche anglais, sur les 119 patients de l’étude ayant testé l’huile de CBD 5% sur 4 ans, 92% d’entre eux ont pu voir une réduction de la prolifération des cellules cancéreuses ou une réduction de la taille de la tumeur [7]. Bien que certains malades aient malheureusement succombé à leur cancer, les chercheurs sont optimistes sur cette option thérapeutique potentielle qui serait un grand pas pour cette maladie.

Qu’en est-il concrètement ? Le système endocannabinoïde (SEC), commun à tous les mammifères, régule l’homéostasie du corps. Il s’agit de l’équilibre de l’organisme. Le SEC impacte la régulation générale de l’organisme grâce aux endocannabinoïdes, créés par le corps. Ce système regroupe de nombreux récepteurs présents dans l’organisme. Notamment le récepteur CB1 qui agit surtout sur le système nerveux et le récepteur CB2 qui a une action sur les cellules du système immunitaire. Les phytocannabinoïdes, comme le THC, le CBD, le CBG et le CBN, ont des fonctions similaires aux endocannabinoïdes, d’où l’impact du CBD sur les contrecoups des traitements contre les tumeurs.

Maintenant que vous connaissez la fonction du système endocannabinoïde, reste à comprendre son rôle sur les cellules cancéreuses. Cette partie est plus complexe au vu de la multitude de cannabinoïdes existant et des très nombreuses formes de cancers. Ce que les études révèlent est l’interaction entre l’apoptose des cellules (destruction programmée face au stress) et les récepteurs CB1 et CB2. Lors d’une étude préclinique, la prise de cannabis a montré une accélération de cette destruction programmée, notamment sur les cellules cancéreuses [8]. Ce lien avec l’apoptose serait une réelle avancée dans la recherche contre le cancer. D’autres études sont évidemment nécessaires pour assurer ces propos très encourageants.

Quels produits au CBD peut-on utiliser pour faire face au cancer ?

Qu’importe le type de tumeur et d’effets secondaires liés au cancer, consommer des produits au CBD est une bonne alternative naturelle pour améliorer la qualité de vie des malades.

L’huile CBD permettrait d’atténuer les contrecoups liés au traitement médicamenteux, notamment les extraits à spectre complet qui bénéficient de l’effet d’entourage grâce aux cannabinoïdes (THC, CBD, CBN, CBG,…). La prise d’huile CBD full spectrum est en vente légale en France et en Europe, tant qu’elle respecte un taux de THC <0,3%. Le CBD en huile se prend en sublingual, avec quelques gouttes sous la langue, afin d’être assimilé rapidement par le corps via les muqueuses buccales. La dose à ingérer dépend de chacun, nous vous conseillons donc de démarrer par une faible quantité et d’augmenter graduellement au besoin.

D’autres produits à base de Cannabis peuvent également être utilisés pour faire face au cancer, comme les aliments, les capsules et les produits cosmétiques. La biodisponibilité de ces produits est cependant moindre comparé à l’huile de cannabis. En effet, les aliments et les capsules subissent l’effet de premier passage digestif qui détruit une partie des cannabinoïdes lorsque ceux-ci passent par les sucs gastriques. Les crèmes et cosmétiques sont également moins efficaces sur certains symptômes, mais peuvent être utilisés pour améliorer l’aspect général de la peau, abîmée par la chimiothérapie. Il est évidemment fortement déconseillé aux patients souffrant de cancer du poumon de consommer des e-liquides, autre alternative à base de cannabidiol.

Avant de consommer des produits au CBD et THC, nous vous conseillons de demander l’avis d’un professionnel de santé. D’autant plus pour des pathologies lourdes nécessitant un traitement contre le cancer par exemple. Nous vous rappelons que le CBD ne remplace pas les traitements contre le cancer, mais permet d’améliorer la vie des patients subissant les effets secondaires.

Sources :

  1. S. Haj-Dahmane, R-Y. Shen (2011). Modulation of the serotonin system by endocannabinoid signaling
  2. EM Rock, LA Parker (2013) Effect of low doses of cannabidiolic acid and ondansetron on LiCl-induced conditioned gaping (a model of nausea-induced behaviour)
  3. S. D McAllister, L. Soroceanu, Pierre-Yves Desprez (2015) The Antitumor Activity of Plant-Derived Non-Psychoactive Cannabinoids
  4. P. Massi, M. Solinas, V. Cinquina, D. Parolaro (2013) Cannabidiol as potential anticancer drug
  5. R. Likar, M. Köstenberger, G. Nahler (2020) Cannabidiol in cancer treatment
  6. M. Bifulco, C. Laezza, P. Gazzerro, F. Pentimalli (2007) Endocannabinoids as emerging suppressors of angiogenesis and tumor invasion
  7. J. Kenyon, A. G Dalgleish (2018) Report of Objective Clinical Responses of Cancer Patients to Pharmaceutical-grade Synthetic Cannabidiol
  8. S. Amcaoglu Rieder, A. Chauhan, U. Singh, M. Nagarkatti, P. Nagarkatti ( 2010) Cannabinoid-induced apoptosis in immune cells as a pathway to immunosuppression

Découvrez notre dossier sur le CBD et le Bien-Être

Commencez à taper pour voir les produits que vous recherchez.
Discuter avec Yogah.
1
Vous avez besoin d'aide ?
Hello 👋🏻
Pouvons-nous vous aider ? 😊